Catégorie

News

Jazz au Pavillon, mercredi 6 février, The Unexpected 4

Posted in: News

Jérémy Dumont, piano –Vincent Thékal, sax –Bas Cooijmans, contrebasse –Armando Luongo, batterie.

Ce coup-ci, oui, c’était inattendu ! Non pas que ce soit ces quatre là, mais qu’on les retrouve si tôt. Une redite donc, une découverte pour les «primo-auditeurs», et une prise de mesure réelle de la magie du jazz pour les privilégiés qui ont assisté aux deux sessions. En effet, deux concerts, le même groupe, le même endroit, une ‘set liste’ proche, et pourtant tout autre chose !! Le jazz est un art difficile pour les artistes autant que pour les auditeurs qui doivent s’astreindre à une écoute humble et répétée pour enfin en capturer la quintessence et pouvoir jouir de ces moments magiques comme l’était par exemple ce passage en duo de contre basse – sax ténor, perle rare dans ce collier de gemmes que le quartet nous a distillées une à une. Et oui, écouter encore et encore n’est que pur bonheur.

Jazz au Pavillon – mercredi 16 janvier – The Unexpected 4

Posted in: News

Jérémy Dumont, piano –Vincent Thékal, sax –Bas Cooijmans, contrebasse –Armando Luongo, batterie

Inattendu ? oui et non. Pour les aficionados qui suivent ce jeune groupe depuis leur victoire aux Dinant Jazz Nights « Jeunes talents » 2010, la formation n’est bien sûr pas nouvelle, mais… nous sommes en 2013, ils ont mûri, ont enrichi leur répertoire, amélioré encore leur technique, élargi leur horizon, bref les mêmes en mieux !!
Notre public de plus en plus fidèle (réservez svp !) ne s’y est pas trompé. Une découverte pour la plupart des présents, un engouement flagrant, tous sous le charme des ballades harmonieuses, tant qu’enthousiastes sur les rythmes funk ou latino. Les envolées lyrico-techniques de Vincent Thékal, tempérées par la rythmique tout en finesse d’Armando Luongo, encadrées par les harmoniques riches et envoûtantes de Jérémy Dumont, le tout soutenu par la basse sûre et brillante de Bas Cooijmans.

Quel concert !

Notre concert du 16 janvier est Sold out! Nouvelle date: mercredi 6 février

Posted in: News, Uncategorized

Wolvendael n° 585 janvier 2013

Posted in: News

article paru dans le Wolvendael n° 585 janvier 2013

Jazz au Pavillon, mercredi 19 décembre, Saying Somethin’ 4tet.

Posted in: News

Matteo Carola, guitare – Kenny Jeanney, sax – Victor Foulon, contrebasse – et exceptionnellement Yann Dumont, batterie.

Saying Somethin’… et comment, Pensez-y, nous étions sold out encore une fois!donc! Ils en ont eu des choses à dire.  Leur expressivité se révèle à tous les étages. La musique: lyrique, cadrée, inventive; sans en trahir l’âme, la réinterprétation de ces standards parfois oubliés était extraordinairement captivante. La mise en perspective: non contents d’être musiciens, ils sont communicatifs et pédagogues (encore quelque chose à dire), Matteo nous en a appris ce soir! Bref, Saying Somethin’ de consistant sur tous les registres, voici un challenge relevé de main de maître par ces jeunes virtuoses.

Jazz au Pavillon, mercredi 21 novembre, The L-Town Connection

Posted in: News

Raf Hendrickx, guitare – Alessandro Russo, sax – Stephano Agostini, contrebasse – Tom Lambrecht, batterie.

A priori diminué, rien n’en fut: The L-Town Connection, même sans clavier, nous a offert une superbe prestation. De l’avis de tous, auditeurs occasionnels, amateurs éclairés ou professionnels aguerris, le concert fut riche et enthousiasmant. Les standards interprétés avec énergie
et créativité ont déclenché moultes applaudissements, bravos et sifflements. Les arrangements quant à eux ont été des découvertes passionnantes. Le tout résultant en un moment de musique intelligente, pleine de surprises, qui ne pouvait que nous laisser sur notre faim.

Quel beau cycle ce « Jazz au Pavillon » !

Jazz au Pavillon – mercredi 17 octobre – Jérémy Dumont Trio

Posted in: News

Ambiance ce mercredi soir au Pavillon! Chaleur, convivialité, confort, tout y était pour accueillir le très sympathique public de ce deuxième “Jazz au Pavillon”.
Salle comble, le concert démarre par un envoûtant “beautifull but Why” de michel Petrucciani; ensuite l’enchaînement des standards et des compositions de Jérémy Dumont (piano)
enchante le public. Après le break, le dessert étant servi, le second set monte encore en énergie, en rythme et virtosité: le Jérémy Dumont Trio, avec Bas Cooijmans à la contrebasse et Armando Luongo à la batterie, explose d’un bonheur et plaisir de jouer, instantanément capté par un public hyper enthousiaste.
Une soirée ‘sold out’ qui valait le détour, avis aux amateurs; ce n’est que partie remise!