Artiste : Nera Kenzo

Classé dans : ,
Retour à la liste des artistes

Kenzo Nera

Kenzo Nera est né à Verviers en 1991. Il entre dans la musique à l’âge de 13 ans en commençant la guitare. Autodidacte dans un premier temps, il prend ses premiers cours avec Stéphane Martini qui l’initie aux mondes du jazz et de la musique brésilienne, styles pour lesquels il a un coup de cœur. Suite à un problème de santé, il perd l’usage de sa main droite durant plusieurs années. C’est pendant cette période d’incapacité à pratiquer la guitare qu’il découvre l’harmonica chromatique, instrument qui offre d’impressionnantes possibilités techniques tout en ne requérant qu’une seule main fonctionnelle. Intéressé par l’improvisation, c’est naturellement vers le jazz qu’il dirige son apprentissage. Il entre au Conservatoire Royal de Bruxelles en 2014, où il est accueilli par Michel Paré dans la section trompette jazz. Il a par ailleurs eu des cours avec des grands noms du jazz belge comme Richard Rousselet, Laurent Blondiau, Peter Hertmans, Barbara Wiernik, Fabrice Alleman, Victor Da Costa ou encore Nicola Andrioli. S’il trouve certaines inspirations dans le monde restreint de son instrument (Stevie Wonder, Toots Thielemans, Grégoire Maret, Olivier Ker Ourio, …), ses influences sont multiples : jazz « classique » (Chet Baker, Clifford Brown, Stan Getz, Joe Henderson, …), moderne (Brad Mehldau, Chris Potter, Roy Hargrove, LABtrio), fusion (Robert Glasper Experiment, Snarky Puppy, Kneebody, Dirty Loops…).  Il est actuellement à la tête du Kearo Zenn Quartet et s’investit également dans divers projets duo et trio avec des musiciens prometteurs de la scène bruxelloise.