L’Os à Moelle – Vincent Thékal Trio & LM4

LM4 Os à Moelle

Amis amateurs bonjour,

J’aimerais évoquer pour vous la nouvelle collaboration entre l’Os à Moelle et Jazz4you.
Cet endroit mythique a tout pour plaire, décors, accueil, infrastructure, ambiance, bref ce qu’il faut pour passer un grand moment. Une cave à l’ancienne qui offre une impression vintage particulièrement bien adaptée  au Jazz.
Deux concerts y ont déjà eu lieu des neuf programmés par Jazz4you:
Vincent Thékal nous y a fait découvrir son nouvel album, fraîchement pressé. Vincent, on le connait bien, il sévit sur la scène bruxelloise depuis quelques années au cours desquelles son style, sa technique et son inspiration se sont affinés. Le résultat de son travail est vraiment remarquable. Même ses compos plus anciennes (Climax – titre de l’album, Song for Jeanne, Lausanne) n’ont pas pris une ride et leurs versions finales sont envoûtantes. Bien entouré de sa section italienne, Daniele Cappucci (bd) et Armando Luongo (dr), qui comme Vincent sont des musiciens qui arrivent à sublimer leur extraordinaire technique pour créer une musique originale, fine et délicate. Ce sont des créateurs d’atmosphère hors pair, ce qui dans le décor de l’Os à Moelle se passe particulièrement bien. Vincent est vraiment créatif dans ses compositions, il cherche manifestement, et avec succès, à sortir des sentiers battus sans pour autant heurter la sensibilité des auditeurs, je dirais que son style accroche et nous fait découvrir un monde parallèle bien à lui. Bien qu’un peu introverti, il arrive à nous faire partager sa musique avec bonheur.
Ensuite nous avons entendu LM4, le Laurent Melnyk Quartet.
Laurent Melnyk, que personnellement j’ai surtout suivi dans ses prestations de sideman dans des styles très variés (du hip-hop funky du JD’s X-Project à des formations plus classiques ou même en solo) a développé un projet bien à lui. Son style clair et vibrant, son attention toute particulière à la qualité de sa sonorité de même que le choix de ses partenaires, Dorian Dumont (p), Garif Telzhanov (db) et Fabio Zamagni (dr) forment en finale un quartet passionnant. Les compos de Laurent sont vraiment intéressantes, de plus il nous a fait le plaisir de poser les décors par quelques mots sur l’origine, la circonstance ou les sources d’inspiration qui l’ont guidé dans sa création, ce qui pour l’auditeur permet une écoute beaucoup plus circonstanciée de l’œuvre exposée. En effet pour certains morceaux inspirés de thèmes de référence, on retrouve des bribes de phrases et le suivi est assez évident, mais pour les compos basées sur son vécu ou ses réflexions, une mise en perspective soutient une écoute enrichie. Le résultat, un concert invitant au voyage, dans le temps et dans l’espace.
En fin de compte deux très belles soirées offertes par des jeunes talents enthousiastes et impliqués, malgré la présence trop peu nombreuse de public (les absents ont souvent tort).
On vous attend donc nombreux pour les prochaines éditions des «Mardi Jazz» de l’Os à Moelle, un vraiment bel endroit pour se faire plaisir et pour la mise en valeur de la programmation attentivement choisie de Jazz4you.
A très bientôt,
FD