Four of a Kind – Jazz à Uccle – mercredi 16 septembre 2015

SL375969

Comment transformer ce qui pourrait être perçu comme de la nonchalance en bulle d’atmosphère, en bain de sensations? Bien sûr, on les connait, des jeunes qui ont de la bouteille et qui, ce n’est pas si courant, se produisent depuis des années. Et de là vient une grande partie du plaisir d’écoute. Avoir la chance de suivre et sentir évoluer des musiciens. Ce comportement d’auditeur reconnu quand il s’agit de grands noms est ici intensifié par la proximité du live, la sympathie et l’ouverture de ces jeunes artistes. Et ils progressent à grands pas! La qualité de leur performance était ce soir au top, que dire de ce qui suivra…  Une énorme complicité, un répertoire original organisé autour des compositions de Julien Guillain (guitare) et de Maxime Moyaerts (piano) et de standards sérieusement rafraîchis, de quoi ravir tout le monde. Une grande finesse dans la maîtrise de leur instrument respectif – Nicolas Puma (contrebasse), Lucas Vanderputten (batterie) – à laquelle vient s’ajouter une virtuosité manifeste dont on sent qu’elle est au service de la musique. De plus, ils ont osé élargir le groupe à une invitée plutôt remarquable. Pauline Leblond à la trompette, c’est un programme en soi. Mais ici, elle s’est fondue dans l’ensemble avec toute sa grâce et son charme. Son jeu d’une grande féminité impressionne par l’aisance qu’elle semble avoir, même dans les parties éminemment techniques ou virtuoses. A cinq, ils nous ont vraiment emballés et les variantes de configurations ont vraiment enrichi la prestation et emporté l’enthousiasme de tous. Four of a Kind, à suivre, Pauline aussi, et les deux ensemble si les circonstances sont favorables !
FD