Fil Caporali 5tet – Jazz à Uccle – mercredi 21 décembre 2016

wp_20161221_20_47_09_pro_li

Moins ’Tradition’ et définitivement plus complexe, le répertoire de Fil Caporali est vraiment travaillé dans les détails. Cinq musiciens ayant chacun leur partition, les chants et contre-chants, les variations, et les voies emmêlées demandent pas mal d’attention à l’auditeur pour réassembler le tout en un chant cohérent et harmonieux. Mais on y arrive et dès l’immersion dans le monde de Fil, tout s’éclaire et devient fluide. A partir de là, ça devient passionnant, le petit jeu de la découverte reste intense, quelques moments d’harmonisation plus homogène offrent des respirations rassurantes entre deux plongées dans leur univers. Le tout reste consistant, le concert se déroule dans un esprit et une ambiance variée et passablement poétique, les soli permettent à chacun d’apporter sa contribution créative ce qu’ils font avec brio et surtout dans le respect des créations de Fil. Quelques petites astuces techniques permettent de varier les sons et donc d’enrichir les atmosphères en créant encore un peu de décalage et en enrichissant le décor sonore. Un concert découverte qui nous a vraiment plus, bien différent des précédentes éditions de la Ferme Rose et c’est rassurant, les propositions de découvertes restent à l’ordre du jour !
Ces jeunes artistes sont vraiment bien formés et créatifs à souhait. A suivre donc comme toujours.
Fil Caporali, contrebasse – Théo Lanau, batterie – Marco Giongrandi, guitare – Pauline Leblond, trompette – Hélène Duret, clarinette
FD