Catégorie

News

4 of a Kind – Jazz à Uccle, 16 avril 2014

Posted in: News

Du grand classique mais bon, maîtrisé et créatif. Ce soir, pas de grandes envolées vers le rock ou le funk mais au contraire, une touche de retour aux sources, jusqu’au gospel.  Un concert particulièrement homogène dans le ton et dans la forme. Un esprit mainstream révélé par le choix des standards tout autant que par le rendu des compositions. Un choix avisé du clavier allant des sons Rhodes au Hammond selon le besoin, une guitare lumineuse, claire et sensible, un contrebassiste dansant avec la précision d’un Fred Astaire, un batteur léger ou vif, toujours judicieux. Un vrai concert « cool », plein de couleurs, avec des ambiances à la Barney Wilen, sur du Horace Silver, des duos guitare-clavier, toute la cohésion d’un quartet équilibré, de la place pour chacun et du bonheur pour nous !  Bien sûr, ils se sont lâchés sur le bis, pour notre plus grand plaisir et probablement le leur aussi : la preuve que d’assister à un concert implique d’y rester jusqu’à la dernière note… (toujours bleue chez nous) !
FD

Laurent Barbier 4tet – Jazz à Uccle, mercredi 19 mars

Posted in: News

WP_20140319_006

Voilà qui est rafraîchissant ! Nous avons eu droit à toutes les facettes : des standards à Jimi Hendrix en passant par les compos inspirées et éblouissantes de Laurent Barbier et de Julien Tassin. Un enthousiasme évident dans leurs interprétations. Bien sûr, une technique impeccable, de la finesse, mais surtout une belle énergie qui se révèle tant dans leur gestuelle que dans l’intensité et l’authenticité de leur jeu. Certes pas de la «musique à papa» mais malgré une recherche de sonorités pointues, une musique franchement accessible et agréable. Du vrai jazz d’aujourd’hui, pas nostalgique mais respectueux des sources. Des morceaux limite rock mais aussi du blues bien senti ! Daniele Cappucci et Armando Luongo, la section «Italienne», ne se contentent pas d’assurer, ils portent leurs partenaires en leur permettant de s’envoler allègrement tout en se préservant bien sûr des espaces d’expression.
On se sent rajeunis et dans l’air du temps avec eux. Merci !
FD

Pinto – Jazz à Uccle, mercredi 19 février

Posted in: News

SL375536

Ça y est ils ont mûri ! Voire,  ils ont abouti !!
Margaux se libère et explose de spontanéité, simplicité mais aussi et surtout de maturité. Adieu les exploits techniques, vive la musicalité. Le public a été conquis et n’a pas tari d’éloges tant au niveau de la qualité de la représentation que de l’harmonie et du choix du répertoire. Ce dernier était original, de Michael Jackson aux compositions de Margaux en passant par des standards plus classiques. Solidement entourée de sa section rythmique composée de musiciens capables tout autant de soutenir que d’enrichir par leurs interventions solos dans les compos fines et très musicales de Margaux ou les standards, le groupe nous à offert un concert aux milles facettes, du jazz moderne mais respectueux des inspirations des compositeurs.
A suivre très certainement.
FD

Gaëtan Casteels Trio… en quartet! – Jazz à Uccle, mercredi 15 janvier 2014

Posted in: News

Gaëtan Casteels Trion... en quartet

Certes, ils ont de la bouteille malgré leur jeune âge.  Certes, chacun d’eux a déjà un parcours riche. Certes, ils ont des références qui leur sont propres. Mais ensemble, quelle ambiance ! Bien inspiré, Gaëtan, de renforcer son trio du batteur de référence qu’est Toon Van Dionant et dont les états de service sont un éloge à ses qualités. Ce soir, il fallait écouter au-delà du simple « ressentir ». En effet, quand un contrebassiste est leader du groupe et qu’il se garde de la place, forcément, il faut être attentif, et l’attention est récompensée ! Finesse, musicalité, inventivité, et – cerise sur le gâteau – ce contrebassiste sait redevenir un solide élément de section rythmique pour ses partenaires, le guitariste Guillaume Vierset et le trompettiste Adrien Volant. L’ensemble est consistant. Il peut exprimer toutes les facettes de la musique jazz, du mainstream au funk, en passant par les accents blues ou salsa, hip hop ou rock.  Le public ne s’est pas trompé, il a été d’une grande écoute et participatif.
A suivre donc, sous cette forme ou sous une autre…         FD


Pit’M Project – Jazz à Uccle, mercredi 18 décembre 2013

Posted in: News

SL375506

Du corps, de la tenue, de la consistance, de la matière !
Un groupe solide, équilibré et puissant.  Des compos riches, des arrangements créatifs et fluides, un énorme travail d »harmonisation. Ça, s’est pour la vue d’ensemble. Comment dissocier un quintet aussi cohérent ? et bien, pas possible, sinon qu’en ayant le privilège de les entendre on a l’opportunité de découvrir chacun d’eux plus personnellement lors de leurs soli. Le leader, Pierre Mottet : une basse harmonieuse et particulièrement mélodique qui s’exprime avec grande sensibilité et dextérité. Le batteur, Jan Valkenborgh, en arrive quasi à interpréter les mélodies tant son jeu est riche. Aux claviers, Antoine Guenet, qu’il soit en soutien ou en solo, léger, lumineux et créatif. Au sax, Marti Melia, un ténor au son plein et envoûtant qui reste dans l’accessible au niveau du son mais propose de beaux voyages harmoniques. La trompette de Franck Beele, flamboyante, douce, groove, toujours juste, un son parfait, aux impros enthousiasmantes.
Donc, en résumé, un solide groupe qui a rencontré ce soir un solide respect et enthousiasme du public.                       FD

Martin Méreau Quartet – jazz à uccle, mercredi 20 novembre 2013

Posted in: News

À

Nous y sommes arrivés ! Martin a troqué les baguettes de La Chiva Gantiva pour les marteaux de son vibraphone. Il s’est bien entouré : Dorian Dumont, intelligent et créatif au clavier, Félix Zurstrassen, stable et rassurant à la contrebasse et Stijn Cools, délicat et emballant aux drums. Un répertoire de standards mais pas le tout venant, des pièces choisies avec goût et une set liste bien construite entre rythme, harmonie, groove… que du bon. Ah ce vibraphone trop rare sur nos scènes ! Certes, c’est un instrument exigent entre rythme et mélodie, deux, trois, quatre marteaux, il en faut de la maîtrise. Et effectivement parmi les rares Grands du vibraphone belge, Martin a sa place. On attend avec impatience une prochaine apparition de ce groupe avec peut-être des compos et une évolution de répertoire. Certes les tournées des uns et des autres ne facilitent pas les répétitions mais le projet vaut vraiment la peine d’être prolongé.
A très bientôt …          FD

Voici le S.O.S. d’un musicien en détresse…

Posted in: News

Yassir Bousselam est violoncelliste. Diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles (Master spécialisé et agrégation), il projette de faire un doctorat sur le thème Musique arabo-andalouse / Musique européenne : Convergences – Antagonismes – Passerelles. Ce sujet de thèse vient d’être accepté et validé par le Conservatoire et l’ULB. Mais il lui faut passer d’abord une année complémentaire au Conservatoire de Mons en Master approfondi.
En tant que non-européen, le coût de l’inscription (spécifique et minerval) est de 2500 €. N’ayant pas les moyens suffisants pour payer cette somme, à l’initiative de quelques uns de ses amis, un concert est organisé afin de collecter une partie des fonds nécessaires:

Yassir Bousselam 3

Yassir Bousselam – Jérémy Dumont – Andrea Arpetti

Dimanche 24 novembre à 16h30
à la Maison du Livre
Rue de Rome 24
1060 Saint-Gilles

Ces trois musiciens issus du Conservatoire Royal de Bruxelles, grâce à leurs formations musicales différentes, ont formé un groupe aux sonorités surprenantes : un mélange de musiques orientales et de compositions originales mêlées aux improvisations jazz et aux formes classiques.

 

Pour contacter Yassir : 0487528360

CAMILLE-ALBAN SPRENG QUARTET – JAZZ À UCCLE, MERCREDI 16 OCTOBRE 2013

Posted in: News

À

Un groupe inspiré !
Sans basculer vers un jazz trop libre, ils proposent un répertoire principalement construit autour de compositions. Relativement « déstructuré » au niveau rythmique, les morceaux de Camille-Alban n’en restent pas moins harmonieux et riches en colorations variées. Un jazz évolué, merveilleusement mis en valeur par ces différents interprètes : une batterie toujours juste, qui gère les variations rythmiques tout en finesse et légèreté, une contrebasse stable et solide qui épaule fidèlement les envolées des solistes ; au buggle ou à la trompette, Pauline éclaircit et enjolive tout en délicatesse ces compositions difficiles et bien sûr au clavier (pas trop tempéré), le leader du groupe, C-Alban, joue tant sur les sons que sur les rythmes avec virtuosité.
Un ensemble très cohérent pour nous restituer cette musique inventive qui voyage du jazz au funk avec parfois quelques phrases de trompette à la « Nino Rotta », ou des ambiances plus classiques. Des « Pro » de la « déconstruction » qui nous ont séduit et sont parvenus à nous faire participer avec bonheur à leur itinéraire aventureux.
FD

Uživati Trio – Jazz à Uccle, mercredi 18 septembre 2013

Posted in: News

À

Jeunes émules du Conservatoire Royal Néerlandophone de Bruxelles, ils nous ont éblouis par leur musicalité et leur maîtrise technique. Jeunes et inspirés, ils offrent un répertoire varié mais néanmoins sous-tendus par une belle homogénéité d’intentions et de sensations. L’accord parfait et le synchronisme piano-sax (David Thomaere, Jennifer El Gammal) impressionnants, soutenus par une contrebasse (Mike Delaere) harmonieuse mais stricte, établissent le seuil de qualité très élevé. Les influences annoncées sont là : Est – Ouest. Est : slave, balkanique ; Ouest : côte US. Bref, un petit tour du monde dans le sens inverse des aiguilles de la montre, question de sortir du temps pour profiter au mieux de cette petite merveille qui n’hésite pas à passer tant par les régions que par les styles folk, jazz, traditionnel.
A suivre, sur CD prochainement ou en concert…
FD

Jazz à Uccle

Posted in: News

Jazz à Uccle: des mercredis jazz pour faire swinguer Saint Job
Les mercredis du “Jazz au Pavillon” du parc de Wolvendael… baissent pavillon et, dès ce mois de septembre, font cap sur la place Saint Job. Ils prennent le nouveau nom de “Jazz à Uccle”. Leur nouveau port d’attache est l’Imprimerie, au 666, chaussée de Saint Job, un lieu mieux adapté au succès de ces concerts jazz qui ont déjà fait courir beaucoup d’amateurs. Et vont continuer à le faire!
9 concerts sont programmés de septembre à mai, mettant à l’honneur les jeunes musiciens de jazz qui, cette saison encore, dévoileront leur talent et leur créativité.

Stève Polus