Blindsight – Jazz à Uccle, Mercredi 17 sept. 2014

SL375592

Certes, pas la foule des grands jours, comme quoi la majorité peut se tromper !
Pour nous, les privilégiés à avoir fait la démarche d’y être, nous en sommes sûr, nous ne nous sommes pas trompé !
Quatre virtuoses réunis dans un programme qui manifestement les rassemble. Une totale cohésion, des échanges, de la créativité, des envolées bref du vrai jazz.
“Comme d’hab”, si j’ose dire, ces jeunes talents arrivent à faire la synthèse de l’ancien et du nouveau. Étonnamment éduqués et imprégnés de l’histoire et des sources du jazz, ils arrivent à le recréer avec personnalité et actualité, mais n’est-ce pas là l’essence même du jazz, toujours en mouvement, toujours ouvert, toujours à renaître !! Si l’on est de cet avis, alors oui, nous avons eu droit à une super soirée jazz. De plus, s’ils arrivent à faire la synthèse du temps, ce groupe réussit surtout la synthèse de quatre personnalités. Tant Maayan que Dorian, Hendrik ou Lionel ont chacun une personnalité affirmée. Capables de se différencier et d’apporter leur touche personnelle et originale en solo, ils se fondent parfaitement en un bloc homogène lors des moments d’ensemble.
L’intimité qu’ils ont réussi à créer entre auditeurs et artistes, du fait de leur délicatesse de jeu, de l’accroche immédiate, du swing, des surprises et des découvertes vers lesquelles ils nous ont conduits, ont imposé le respect et l’enthousiasme.
Bon, ils sont jeunes, ce qui leur permet de réaliser une troisième synthèse entre professionnalisme et fraîcheur, Blindsight, à entendre ou réentendre. Majorité, bougez-vous !!!

FD