Agenda

avr
30
mar
2019
Journée Internationale du Jazz @ place Saint Job
avr 30 @ 17:00

Des concerts gratuits et ouverts à tous, de grandes formations de jazz composées de jeunes talents professionnels issus des conservatoires de la capitale.

Unesco_IJD2015_TMIJ_Logos

Dès 17h, et jusqu’à 20h les concerts se succéderont pour le bonheur de tous :

17h : LE BIG BAND DU CONSERVATOIRE ROYAL DE BRUXELLES
par des étudiants de la section jazz du Conservatoire Royal de Bruxelles
Sous la direction de Fabrice Alleman

Le programme du Big band, cette année, sera exclusivement constitué de compositeurs-arrangeurs belges: Francy Boland, Jean Warland, Etienne Verschueren, Bert Joris, Michel Herr, Michel Paré, Pirly Zurstrassen, etc  compositions jouées par un big band constitué par des étudiants de la section jazz du Conservatoire Royal de Bruxelles, big band international puisque composé de musiciens belges, français, hollandais, singapouriens, mexicains.

18h : THE MORNING CALL JAZZ BAND
New Orleans

Formé en septembre 2017 à Bruxelles, “The Morning Call Jazz Band” est un groupe de jazz New Orleans. Du nom d’un café très célèbre de La Nouvelle Orléans, connu pour ses délicieux beignets, “The Morning Call” puise son inspiration chez quelques fameux groupes actuels de cette ville tels que “Shotgun Jazz Band”, “The Palmetto Bug Stompers”, “The New Orleans Swamp Donkeys Traditional Jass Band”, “New Orleans Jazz Vipers”, “Aurora Nealand & The Royal Roses”, “DinosAurchestra”, “Smoking Time Jazz Club”…

19h : BEA TRIZ
L’ensemble de Jazz Brésilien du Conservatoire Royal de Bruxelles
Sous la direction de Victor Da Costa

Ce groupe né au conservatoire de Bruxelles en septembre 2018 a rapidement trouvé sa place sur la scène Bruxelloise. Dirigé par Victor Da Costa, il s’inspire des œuvres Brésiliennes ainsi que de leurs compositions propres.

Journée Internationale du Jazz – JD’s Groove @ Loup & Moi
avr 30 @ 20:30

Jérémy Dumont, claviers – Martin Méreau, vibraphone – Vincent Cuper, basse – Fabio Zamagni, batterie

Jérémy 

Ce quartet explosif mêle des ambiances hip-hop, funk et électro tout en gardant un esprit jazz. Fusion d’instruments acoustique et électronique (séquenceurs, synthés, pads et autres contemporanéités), ce projet produit un son hors du commun ! Cette rencontre du jazz, du hip hop, du funk et du soul crée un sérieux bouillon de culture et de styles.
La magie se réalise en une musique cohérente, enthousiasmante, moderne et originale.

mai
15
mer
2019
Pepa Niebla Quintet @ La Ferme Rose
mai 15 @ 20:00

Pepa Niebla, voix – Toni Mora, guitare – Maxime Moyaerts, piano – Alex Gilson, contrebasse, Daniel Jonkers , batterie

Pepa Niebla Quintet

Pepa Niebla est une chanteuse d’origine Espagnole résident à Bruxelles. Après avoir terminé ses études au Koninklijk Conservatorium Brussel sous la direction de David Linx, Stéphane Galland et Christophe Wallemme entre autres, Pepa occupe la scène jazz belge et anglaise en participant à de nombreuses collaborations dont des concerts live, de radios et différentes publications discographique tant en anglais qu’en espagnol. Pepa travaille actuellement avec le top des sections rythmiques européennes en vue de produire son prochain album «Renaissance». Album sur lequel paraîtront pour la première fois ses propres compositions. «Renaissance», marque le passage à une nouvelle période de sa carrière, un tout nouveau chapitre de son histoire. L’album met en évidence son sens de la beauté, de la liberté et de la lumière au travers des aspects mélodiques de ses compositions, de leurs couleurs harmoniques autant que par la qualité de ses textes. Les compositions de Pepa sont clairement influencées par le son Jazz contemporain New-Yorkais, de même que par son bagage musical alliant swing, groove et soul. Le style unique de Pepa allie avec bonheur ces influences avec les autres éléments rythmique sans faire l’impasse sur le développement organique de ses morceaux. Pour ce nouveau projet, Pepa s’est entourée du guitariste et compositeur espagnol Toni Mora, du pianiste belge Maxime Moyarts, du français Alex Gilson à la contrebasse et du hollandais Daniel Jonkers récemment primé à la batterie. Les chansons de Pepa sont largement inspirées par des chanteuses telles Dianne Reeves et Nancy Wilson ainsi que par des compositeurs tels que Benny Golson, Bill Evans, Wayne Shorter, pat Metheny ou Brian Blade.